RetourE-mail

Créée en 2007, notre jeune association est née d'une rencontre entre des animateurs socioculturels et des enfants sahraouis venus de campements de réfugiés implantés dans la hamada de Tindouf à l'extrême sud-ouest du Sahara Algérien. Ces petits messagers, venus d'un peuple exilé depuis 1975 dans des camps de fortune, nous ont donné envie d'agir pour eux et de les soutenir.

.

Nos buts :

- Tenter de valoriser modestement leur culture et leurs traditions et permettre ainsi à un maximum de personnes de connaître et de découvrir ce peuple et ses secrets.

- Favoriser l'acquisition de la langue française, besoin clairement exprimé par les habitants et les autorités.

.

Durant l'année 2007-2008, l'association QORD a mis en place, en partenariat avec Enfants Réfugiés du Monde Pays de la Loire, l'ARPEJ Rezé et le CRIJ Bretagne, un premier projet d'échange interculturel et de solidarité internationale entre la France et les campements de réfugiés sahraouis.

.

Pendant l'année 2009, QORD a développé un projet intitulé « Un Grain de Sable », il s'agissait de promouvoir la culture et les traditions sahraouies mais également de développer un échange et une ouverture culturelle entre la France et les campements de réfugiés Sahraouis. Engagé dès janvier, ce projet avance bien jusqu'au décès tragique de Typhaine le 8 mai 2009. Après une période de flottement, l'équipe de QORD reprend le flambeau et mène à bien la plupart des actions entreprises. (voir le compte rendu sur notre site)

.

Fidèle à sa promesse, QORD poursuit sa route avec le projet « Un Grain de Sable 2010 ». Ce nouveau projet s'appuie sur les besoins constatés lors de la réalisation du projet 2009 au Centre Culturel Na'aya Ali Brahim. Il prévoit notamment la réouverture de la classe de français, le développement de la ludothèque et de la bibliothèque française, l'amélioration des outils informatiques ainsi que la poursuite du collectage des jeux et contes traditionnels entrepris pour contribuer modestement à la sauvegarde de la culture de ce peuple.

.

Le projet « Un grain de sable » se poursuit en 2011 avec pour mission prioritaire la pérennisation des actions entreprises. Les subventions sont maintenues pour la classe de français, l'atelier informatique et la ludothèque et bibliothèque française, Une aide est également attribuée à la bibliothèque générale. Cependant, le projet s'étoffe avec le soutien de la création d'une « section études » qui a pour mission la sauvegarde du « Patrimoine Culturel Immatériel ». Cette section a dès à présent programmé un forum pour le 8 mai 2012 (date anniversaire du décès de Typhaine). Une petite subvention est également attribuée au centre l'Harmattan RASD pour aider à son lancement.

.

En 2012, « Un grain de sable prend de l'ampleur. En plus de la poursuite des actions engagées ou poursuivies en 2011, QORD subventionne la création d'un atelier « Activités et créations » à l'initiative de la directrice du centre culturel. Des aides sont également attribuées pour la réhabilitation du local destiné à accueillir cet atelier et pour celle du local abritant la classe de français. Désormais, 180 enfants sont concernés par les différentes activités. Cette année, QORD poursuit également son soutien au Centre l'Harmattan RASD en débloquant des fonds pour la réhabilitation de locaux et l'achat de mobilier.

.

Le projet 2013 est recentré sur le Centre Culturel Na'aya Ali Brahim. Les subventions pour toutes les activités existantes sont renouvelées. Le reste du budget est employé d'une part à la remise en état de la « Salle Typhaine » (Ludothèque et Bibliothèque Française) dont le toit a été arraché et les murs endommagés lors d'une tempête et d'autre part à entreprendre les réparations nécessaires sur le toit du centre également durement éprouvé par cette même tempête. A ce jour, les travaux sont achevés.

.

Le budget 2014 est essentiellement consacré à la pérennisation des actions déjà engagées dans le cadre du projet « un grain de sable ». Ce sont désormais 210 enfants qui bénéficient des actions subventionnées par QORD. Les locaux remis en état ont vu la naissance, à l'initiative de nos amis Sahraouis, du « Club culturel de Typhaine pour les enfants » ainsi qu'ils ont souhaité l'appeler. Ce club regroupe toutes les activités subventionnées par notre associations : classe de Français, classe informatique, bibliothèque, salle internet, atelier d'activités, sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui débouche chaque année sur un forum.

.

Par ses différentes actions en France et dans les campements de réfugiés sahraouis, l'association QORD entend contribuer à donner à ce peuple les moyens de conserver et de valoriser son patrimoine et son identité culturelle dans l'espoir d'obtenir un jour la reconnaissance qu'il mérite...






Haut Bas